La Ruche

24 rue de l’Est

75020 PARIS

T. +33 (0)1 85 09 15 59

contact@eco2initiative.com

  • FB-3x
  • Linkedin-3x
  • Twitter-3x

© 2019 ECO2 INITIATIVE

Rechercher
  • ECO2 Initiative

Numérique et environnement, vrai/faux débat?

Dans la catégorie “changer ses habitudes”, la lumière a été récemment mise sur les impacts croissants du numérique. Entre culpabilisation, possibilité d’agir et impact réel, on n’y voit pas toujours très clair. Petit tour d’horizon pour mieux comprendre quels sont les enjeux et possibilités d’agir.


1 - Les enjeux


Le numérique mondial représente 4% des gaz à effet de serre mondiaux et 5,5% de la production électrique mondiale. Oui, c’est peu, mais ce qui est plus inquiétant, c’est qu’on peut observer un doublement, voir un triplement (selon l’indicateur observé), des impacts environnementaux du numérique en 15 ans.


Les sources d’impact sont les suivantes :

  • La fabrication : 800 kg de matières premières sont mobilisées pour fabriquer un ordinateur de 2kg

  • L’extraction de matériaux rares, et notamment les minerais, dans des pays en guerre ou en conflit, conflits alimentés justement par la pression exercée sur ces ressources.

  • L’utilisation : 124 kgCO2e sont émis pendant son utilisation

  • La consommation électrique des équipements et du réseau

  • Les centres informatiques et la fabrication des équipements hébergés par les centres informatiques


Un recyclage et un traitement délicats pour les DEEE

Près de 45 matériaux différents sont utilisés pour produire un ordinateur. Beaucoup d’entre eux sont présents dans des quantités infimes, ce qui rend difficile le désassemblage.

Par ailleurs, le trafic illégal des DEEE dans le monde équivaudrait à celui des drogues. Et pour cause ! A l’instar de la Malaisie, qui vient de refuser l’entrée sur son territoire de 150 tonnes de déchets plastiques, les pays en développement ne veulent plus être les “poubelles” des pays industrialisés.



2 - Les polémiques


Le rapport de Green IT (Empreinte environnementale du numérique mondial) a fait grand bruit lors de sa sortie en septembre 2019, et a permis de mettre en lumière les enjeux et impacts du numérique. Mais côté solutions, le changement de comportement des consommateurs sur leurs usages numériques peut apparaître peu impactant au regard des enjeux de fabrication. Cette action individuelle ne prend sens que si elle participe d’une modification globale des changements de comportement. C’est ce que démontre le rapport de Carbone 4 sur les changements d’habitudes (Faire sa part).


Attention également aux idées reçues : non, Internet n’est pas le plus gros pollueur de la planète, non, les impacts CO2 ne sont pas aujourd’hui aussi importants que ceux des transports. Mais si on n’y prend garde, ça pourrait finir par bientôt être le cas, car la tendance est forte : “L’univers numérique va grossir d’un facteur 3 à 5 entre 2010 et 2025", nous indique le rapport de Green IT.


Credits photos : Bigstock


3 - 4 faits divers sur la Green IT

  • Apple vient d’être condamnée à verser 25 millions d’€ pour des faits d’obsolescence programmée

  • Pôle Emploi a fait une économie de plus d’1,5 M€ en convainquant 40% de ses collaborateurs d’éteindre ses ordis les soirs et les week-ends

  • Depuis juin 2019, Paris s’est doté de ses propres serveurs : sécurité face aux tensions diplomatiques, souveraineté numérique, respect des données, sont des enjeux que la capitale prend très au sérieux.

  • La loi américaine Cloud Act votée en 2018 autorise désormais le gouvernement américain à accéder à n’importe quelles données stockées sur des serveurs informatiques appartenant à des entreprises américaines, même si ces serveurs se trouvent physiquement en dehors du territoire américain.


4 - Et nous, on fait quoi ?


A titre individuel :

  • on passe moins de temps sur nos équipements

  • on désencombre nos espaces de stockage et boîte mail

  • on éteint ses ordinateurs quand on ne les utilise plus

  • on achète ses équipements en reconditionné (par exemple via Backmarket)

  • on répare ses appareils lorsqu’ils ont un problème (Repair Café dans votre ville ou Sosav sur internet : https://www.sosav.fr/)

  • on règle ses appareils en économie d’énergie

  • on rapporte ses anciens équipements au fournisseur pour qu’il les recycle ou les réemploie


Entreprises :

  • choisissez un fournisseur d’accès alimenté en énergies renouvelables

  • entretenez vos équipements (virus, mises à jour…)

  • équipez-vous en leasing auprès d’un fournisseur certifié ISO14001 et/ou ISO9001, comme Evernex, Realease Capital, ou Econocom

  • sensibilisez vos employés aux économies d’énergie et aux éco-gestes

  • oubliez les mails et passez en communication directe via des outils comme Slack.

  • compressez vos pièces jointes ou passez par un stockage temporaire en ligne


Aller plus loin


Pour information, ECO2 Initiative accompagne également les acteurs du numérique dans leur transition. N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.


Sources